10:05:2016

La Loire à vélo

Bike Trip #3

Par Sylvain Dans Bike Trip

 

Neuf grandes étapes pour préparer mon périple sur « La Loire à Vélo »

D’une longueur de 800 km, le circuit de La Loire à Vélo emprunte des voies cyclables et des routes à faible circulation (dont d’anciens chemins de halage).

Les régions Centre et Pays de la Loire ont créé un itinéraire cyclable, balisé et sécurisé, le long de la Loire, qui permet de rallier Cuffy (Cher) à Saint-Brévin-les-Pins (Loire-Atlantique).

Le parcours traverse le Val de Loire, six départements (Cher, Loiret, Loir-et-Cher, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire, Loire-Atlantique) et six agglomérations (Orléans, Blois, Tours, Saumur, Angers et Nantes)

Pour des raisons pratiques, je décide de partir de Nevers et d’arriver à Nantes. Ces deux villes étant distribuées par de grandes lignes de trains, j’aurai moins de difficultés pour m’y rendre et revenir. Je décide de préparer mon itinéraire en 9 étapes faisables en une seule journée.

Les 9 étapes :

1. De Nevers à La Charité-sur-Loire (45 km)
2. De La Charité-sur-Loire à Châtillon-sur-Loire (65 km) en passant par Sancerre
3. De Châtillon-sur-Loire à Jargeau (70 km)
4. De Jargeau à Muides-sur-Loire (75 km), via Orléans
5. De Muides-sur-Loire à Amboise (83 km), en passant Chambord
6. De De Amboise à Bréhémont (70 km),
7. De Bréhémont à Saumur (55 km),
8. De Saumur à Monjean-sur-Loire (87 km),
9. De Monjean-sur-Loire à Nantes (70 km),

Jour J le grand départ !

Je prends le départ de Montpellier vers Nevers en train. La contrainte de voyager avec un vélo m’impose le trajet :

  • Montpellier – Dijon : en TGV
  • Dijon – Nevers : en TER

Cette première difficulté se déroule sans encombre j’ai eu de la chance que ces gares soient équipées d’escalators et ascenseurs pour trimbaler mon vélo et mes affaires 🙂 !!

Arrivé à Nevers, je sors de la gare, monte sur mon vélo et démarre à fond vers ma première destination. Je trouve facilement le début de la piste cyclable qui se trouve le long du canal latéral de la Loire. C’est la première fois que je suis sur un vélo aussi lourd :/ !! J’arrive tout juste à le soulever 😀 !! Avec mes 5 sacoches remplis à bloc, et ma tente de 3kg, il dépasse les 45kg :/ !! Néanmoins, il reste stable et le pilotage est assez facile. On verra plus tard ce que ça donnera dans les cotes !!

J’effectue cette étape en 3h la route est bonne et bien aménagée, je prends mes marques sur mon vélo chargé à bloc, c’est la première fois que je roule avec autant de poids dessus 😀 !! Le temps a commencé à bien se dégrader, j’arrive avec la pluie et le froid à La-Charité-sur-Loire.

Les premiers jours sont difficiles

Je continue ma route le lendemain, il fait très froid … Je sors l’artillerie lourdes :

  • sur-chaussures
  • cache-col
  • bonnet
  • cache-oreilles
  • sous-vêtement thermique -5°
  • doudoune Quechua

Les choses sérieuses commencent avec une moyenne de 70km par jour, j’avale la route en alternant les paysages. Cette région est superbe on y trouve de tout, des champs, forets, bois, canaux…

Au Km170 j’arrive à Sully-sur-Loire, qui m’intronise dans le périmètre sacré du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et s’étalant sur environ 300km. La meilleure partie du voyage commence ici et je sens que ça va me plaire 🙂 !!

Je traverse ensuite ma première grande ville : Orléans, le retour à la civilisation après 230km de routes en pleine nature. Je dois me dépêcher, car il me reste encore beaucoup de chemins avant mon arrivée !!

La route des châteaux

On est jeudi 28 avril et j’ai une très longue étape aujourd’hui, je sais déjà que j’en ai pour la journée. Pour une fois il fait beau 😀 mais la température à 9h30 du matin pique quand même les joues 🙂 !! Je quitte Muides-sur-Loire direction Chambord avec un détour sur la piste officielle de 30km. Mais bon Chambord à ce qu’on dit c’est le haut de gamme 😀 !!

C’est mon 5ème jour d’affilé sur mon vélo, la fatigue et au rendez-vous sur les 20 premiers kilomètres mais le passage dans le domaine de Chambord efface tout ça pour faire place à la joie d’avoir parcouru toute cette distance pour voir au moins une fois ce chef d’œuvre de monument, ça valait largement les efforts endurés.

Chambord

Château Chambord

Je ne reste pas longtemps, juste de quoi profiter de la vu !! Je continue de traverser le parc pendant au moins une heure direction Blois. C’est le début de l’après-midi et j’en suis à la moitié. Une fois Blois traversé, je me dirige vers ma destination de la journée : Amboise.

La route se complique, je commence à prendre de la hauteur et entame une série de cotes, pas super raides, mais avec mon paquetage d’au moins 25km sur mes portes-bagages les ascensions deviennent longues. J’arrive à Amboise par le haut et profite de la vu après avoir vadrouillé toute une journée et passé 6h30 à pédaler !!

Le lendemain je prends mon temps pour visiter un peu la ville et le château. Au passage je m’arrête sur la tombe de Léonard de Vinci qui se trouve dans la petite chapelle du château et reprend la route. Le temps s’est encore dégradé et l’étape va être longue. Je dois traverser la ville de Tours, une des plus grandes que j’ai à traverser. Se fût compliqué, mais la signalisation et bonne, il me faut que 30-45min pour tout traverser et retrouver le calme 🙂 !!

C’est le 7ème jour et je dois arriver assez tôt à Saumur pour visiter la ville. Pas de bol il pleut 🙁 !! Vraiment fort cette fois. Tant pis je sors l’équipent de survie et pars de Bréhémont. Je passe toute la matinée à pédaler sous la pluie, mais je suis bien couvert et réussit à rester au sec 🙂 !! A vélo la pluie n’a pas vraiment un problème finalement !!

Le soleil se lève en début d’après midi, juste avant d’attaquer une série de cotes sur les hauteurs de Saumur, heureusement que j’avais prévu une petite étape de 55km pour cette journée 😀 !! Je profite de mon arrivée de bonne heure pour visiter toute l’après-midi cette ville de Saumur.

Il reste 2 jours pour le final

C’est dimanche 1er mai : fête du travail, pour moi je dois accomplir ma plus grosse journée de vélo. Presque 90 bornes à faire pour espérer avoir mon train à Nantes dans 2 jours 🙂 !! C’est mon 8ême jours de vélo d’affilé, mon records je pense 😀 !! Pour la journée des records, je passe le kilomètre 500, je n’étais jamais allé aussi loin 😀 !! Mon corps a dû s’habituer à l’effort, car ce matin, je suis en pleine forme. Malgré les chemins super boueux avec les pluies de la veille, j’avale les kilomètres et fini le trajet en 6h.

La fin de l’aventure approche 🙁 !! C’est le dernier jour, il me reste 70km à parcourir. Il ne fait pas beau mais tant pis, je vais quand même bien profiter de la journée à fond. Il me reste un peu de batterie sur mon drone et dans ma caméra, sur le chemin je prends mon temps pour tout vider 😀 !! Les kilomètres défilent rapidement malgré que j’ai l’impression de ne pas forcer. Je garde bien en mémoire tous ces derniers paysages avant d’entrevoir Nantes au loin qui se rapproche.

Et puis ça y est, mon épopée prend fin au bout de 9 jours, 638km et six départements traversés depuis mon départ à Nevers. C’est avec un pincement au cœur que je me remémore tout ce chemin mais je suis content de rentrer à la maison retrouver la famille et les amis 🙂 !! Même si les 10h de train du retour on fait plus mal que toute l’épopée entière 😀 !!

17 commentaire
  1. bergier marie claude hotel de la loire 10:06:2016

    trés beau périple j’espére que vous avez aimer la loire qui est magnifique.

    Reply
    • Sylvain 11:06:2016

      Oui je me suis régalé c’est super beau 🙂 !!

      Reply
  2. delaunay eric 10:06:2016

    super aventure j’ai pas finis de lire ,mais je pense que l’experience est a faire

    Reply
    • Sylvain 11:06:2016

      Merci 🙂 !! Oui faut le faire, ça vaut le coup !!

      Reply
  3. Buisse Guillaume 10:06:2016

    Bonjour à toi Sylvain,
    Passionné de voyage à vélo tout comme toi, je planifie en ce moment mon second périple en juillet, exactement le même trajet que toi mais jusqu’à Pornic.
    Tout d’abord, bravo à toi, ton voyage est vraiment bien présenté sur ton site.
    As-tu eu des difficultés côté orientation pour suivre le parcours? Quel carte as-tu utilisé?
    Où posais-tu ta tente, en camping ou le long de ton trajet?
    Merci d’avance à toi et à bientôt 😉

    Reply
    • Sylvain 11:06:2016

      Salut Guillaume,
      merci beaucoup 🙂 !! Non le parcours est super bien balisé, il y a des flèches de partout. Je me suis trompé de chemin quelques fois mais c’est parce que j’avais pas remarqué le panneau. J’ai utilisé le dépliant officiel qui se trouve dans les camping ou office du tourisme. Mais j’ai tout préparé ici : http://www.francevelotourisme.com/base-1/itineraires/la-loire-a-velo c’est le top on peut voir toutes les infos. Faudra être attentif pour la traversé de Tours et Nantes c’est pas évident :/ !! Pour dormir dans toutes mes villes étapes il y a un camping. J’ai fait un hôtel à Jargeau et un a Amboise que j’avais prévu pour visiter la ville et le château. J’ai pas eu de bol avec le temps qui a été pourri à majorité 😀 !!
      N’hésites pas pour des infos 😉 !!
      ++

      Reply
  4. Val 11:06:2016

    Merci pour ce reportage qui donne envie. Pour dormir, tu dors en camping ou sur le chemin ?

    Reply
  5. Brigitte F 12:06:2016

    Bravo pour ce périple, c’est une belle aventure ! Merci pour le partage de ce récit !

    Reply
  6. Pauline 13:06:2016

    Contente de pouvoir lire tes aventures ici. Bravo ! 🙂

    Reply
  7. JLG 13:06:2016

    Beau voyage.
    Je crois que tu as fait une erreur de frappe :
    « Avec mes 5 sacoches remplis à bloc, et ma tente de 3kg, il dépasse les 45km ».
    Tu voulais pas plutôt dire 45kg ?

    Reply
  8. le houezec 23:12:2016

    Salut Sylvain,

    Franchement, super périple , mais en plus tu le sublimes par une vidéo magnifique et un site internet hyper conviviale.

    Félicitations ! et bonne continuation.

    Alexandre

    Reply
  9. Thomas 05:04:2017

    Superbe récit, ça donne envie de s’y mettre. Des problèmes particulier avec ce vélo ? Je pensais prendre le 300 sans la fourche télescopique. Merci pour le partage en tout cas.

    Reply
    • Sylvain 12:04:2017

      Salut Thomas !! Merci beaucoup 🙂 !! Non pas de problèmes depuis que je l’ai, à part le pédalier que j’ai changé car vers chez moi c’est vallonné puis avec le poids du matos je préférai un braquet plus souple. Pour de la route et faire des p’tits trips à vélo, le 300 et top. Malgré l’absence de fourche, on s’y retrouve niveau confort avec le guidon ajustable 😉 !! Je le conseil souvent à mon magasin pour ceux qui souhaitent se balader sur piste cyclable ou chemin !!

      Reply

Laisser un commentaire

  • A propos

    About Me

    Je m'appelle Sylvain (31 ans, Ambassadeur B'twin, vendeur cycle chez Décathlon) et Je fais des voyages à vélo :) !!

  • Abonnez-vous

  • Populaires

  • Archives

  • Google +

  • CATEGORIES